COMMENT DEVIENT ON OSTÉOPATHE ?

Au cabinet, on me demande souvent comment on devient ostéopathe. Voici la réponse à cette question et celles qui en découlent.

QUELLE FORMATION ?

Il existe deux façons de devenir ostéopathe. La première formation est accessible après le bac, elle dure 5 ans. La seconde s’effectue après avoir obtenu un diplôme de professionnel médical ou paramédical, elle peut se dérouler en 3 à 5 ans en fonction des centres de formation et de la densité des sessions de cours. Les deux cursus sont réglementés par des décrets d’application du la lois du 4 mars 2004 donnant un cadre légale à l’ostéopathie. Les premiers décrets d’application datent de 2007 et ont été revus à plusieurs reprises jusqu’en 2014.

Depuis cette dernière révision la formation des ostéopathes suit une ligne de conduite très proche de celle que nous avions souhaité entre 2004 et 2007.

La formation post-bac se fait à temps plein dans des écoles privées. Durant les 5 ans de formation les étudiants participent à 4860h de cours répartis entre la théorie (2160h), la pratique (1200h) et la clinique (1500h).

La formation pour les professionnels de santé se fait par des séminaires de 4 à 5 jours, 10 fois par ans avec un total d’heures variant en fonction du diplôme déjà obtenu. Ainsi, avec un diplôme de sage femme la formation sera de 1937h, 2038h pour les podologues, 1892h avec un diplôme de masseur-kinésithérapeuthe et 764h avec une diplôme de médecine.

COMMENT ON Y ENTRE ?

L’entrée en école d’ostéopathie se fait en plusieurs parties : d’abord un dossier à remplir puis un entretient individuel. Certaines écoles font passer des examens théoriques lors de l’entretien mais ce n’est pas systématique.

Le dossier vise à recueillir le parcours scolaire et professionnel du futur étudiant avec les différents diplômes, les notes et surtout les appréciations des professeurs.

Durant l’entretien individuel, des questions seront posées pour connaitre la motivation et les capacités à devenir un futur thérapeute. Pour les bacheliers, aucune connaissance profonde du métier d’ostéopathe n’est demandée.

COMBIEN CELA COÛTE ?

Les frais de scolarité sont variables en fonction des écoles : en 2021 lorsque je rédige cet article, les frais annuels varient entre 6300 et 9950€. Le cout totale, lui, varie entre 38000€ et 48250€ pour les 5 ans.

Aujourd’hui, les banques aident avec des crédits pour des études d’ostéopathie. Quand j’ai fais les miennes, à partir de 2004, j’ai du faire 4 banques avant d’en trouver une qui acceptait de me financer.

Pour la formation des professionnels de santé, les prix sont extrêmement variables en fonction de votre formation de base. Le mieux est de se renseigner auprès des centres de formation.

QUALITÉS NECESSAIRES ?

Comme je l’ai écrit plus haut, les qualités demandées sur un dossier scolaire au lycée pour passer en année supérieure ne sont pas les même que pour entrer dans une école d’ostéopathie (c’est sans doute le cas dans beaucoup de cursus supérieurs). Il est avant tout nécessaire d’avoir des connaissances de la pratique : avoir déjà consulté et compris ce qu’était le métier d’ostéopathe dans les grandes ligne.
Ce qui est surtout mis en avant ce sont les qualités nécessaires pour devenir un thérapeute à la fois en contact avec des personnes souffrantes mais aussi de fortes capacité à comprendre et analyser l’état d’un patient pour le traiter avec le plus d’efficacité possible. Pour les études en elles-même, il est primordiale d’avoir une technique d’apprentissage rodée et organisée pour suivre le rythme des premières années. Les premiers cours vont être denses en notions nouvelles qu’il faudra connaitre pour le reste de votre carrière. Beaucoup de nouveaux éléments devront être appris et compris sans jamais être oubliés. Cette notion d’apprentissage définitif n’est pas assez mis en avant lors des années de lycée.
Il faut comprendre que la bonne note ne fait pas un bon thérapeute si les connaissances qui ont permis d’obtenir cette note ne sont plus accessible quelques semaines après. En claire le bachotage n’est pas une solution dans ce genre d’étude. Au delà des professeurs, c’est devant les patients en clinique que les lacunes apparaissent vraiment et c’est un frein à une pratique épanouissante.

L’INSTALLATION ?

L’augmentation du nombre d’ostéopathe est importante sur la dernière décennie passant de 11608 en 2010 à 34 745 en 2021.

Cette augmentation a pour conséquence une augmentation du temps nécessaire pour atteindre la barre des 1000 consultations à l’année qui permet de vivre correctement de cette pratique.

Le choix géographique a une importance décisive dans la capacité d’un cabinet à se développer plus ou moins rapidement. L’avantage est que les besoins sont assez faibles pour ouvrir un cabinet : une salle de consultation de 15m2, une salle d’attente et des sanitaires suffisent soit une quarantaine de mètres carrés. Ensuite le matériel est assez limité puisque l’accessoire obligatoire est une table et que leur prix varie de 2000€ à 6000€. Le reste est au goût du thérapeute.

Il faut compter, en 2021, 3 à 4 ans après l’installation, en moyenne, pour vivre de cette profession. Au moment de mon installation, en 2009, cette période était de 2 à 3 ans.

MON AVIS SUR CE METIER

Pour ceux qui me connaissent, vous savez que je ne considère pas mon métier comme un travail mais comme une passion. C’est une pratique ou les journées sont incomparables les unes avec les autres et j’y vais toujours avec passion depuis plus de 10 ans maintenant. Il y a peu de professions qui peuvent donner autant à ceux qui la pratiquent. Je vous renvoi à l’article l’ostéopathie selon moi, pour plus de détails.
Il est plus difficile de s’installer aujourd’hui qu’il y a dix ans mais certaines zones géographiques manquent d’ostéopathes et tout est encore possible. Je pense aussi qu’il faut prendre en considération le fait que la formation ne constitue qu’un début dans le savoir ostéopathique et qu’il est nécessaire de continuer à apprendre toute notre vie. C’est la pratique au cabinet qui va nous y pousser mais aussi les recherches qui se font actuellement pour valider et améliorer notre profession.

CONCLUSION

Décider de devenir ostéopathe en 2021 c’est possible et il existe des formations variées pour le faire. Avant de se lancer il vous faudra vous poser les bonnes questions sur votre capacité à être un thérapeute et votre capacité d’apprentissage pour les études et pour la suite.

Ce métier reste pour moi une passion et je pense que beaucoup de gens serait passionnée par cet art aussi.

P.S. : je n’ai pas traité les options du BAC à choisir pour entrer en école d’ostéopathie : c’est parce que, contenue des programmes de ces options, je ne sais pas lesquelles pourraient donner le meilleur bagage pour ce genre de formation. Le programme de SVT comporte certains chapitres qui me paraissent indispensables (immunologie, génétiques, neurologie) mais pour les autres option je ne pourrai pas dire lesquels sont les plus adaptées.

J’espère vous avoir éclairé sur le sujet de la formation des ostéopathes.

N’hésitez pas à commenter, partager et à venir consulter régulièrement les articles de ce blog. Vous pouvez également me suivre sur FacebookTwitterLinkedin et Instagram.

Prenez soin de vous et des autres.

Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page